• Style : Quadruple / Belgian Strong Dark Ale
  • Alcool : 10,5%
  • Couleur : brune voire noire
  • Amertume : légère à moyenne
  • Céréales : malt d’orge et orge torréfiée
  • Et aussi : sucre candi foncé et miel de châtaignier
  • Houblons : pacific gem
  • Saveurs dominantes : notes boisées du miel de châtaignier, pointe caramel, finale sur des notes grillées. Corps rond sans être liquoreux.

A table !

Nos conseils pour accompagner cette bière :

  • Fromages bleus, tome de chèvre assez puissante

Que dire d’autre ?

Les quadruples constitue un style assez récent qui s’inclue dans la famille des « bières d’abbaye belges ». Comme ses consœurs double et triple, la recette pour une quadruple tournera autour des saveurs fermentaires avec des levures très expressives, d’une pétillance assez soutenue, d’un taux d’alcool élevé sans aller dans du liquoreux en terme de corps et d’une utilisation du sucre candi. Les quadruples sont les plus fortes de cette famille, de couleurs ambrées à brunes, leurs saveurs tournent autour des notes de fruits confits, pruneaux, miel…

En voulant interpréter ce style, on a organisé une belle dégustation à l’aveugle de quadruples et assimilées. Au final, celles qui nous ont marqués présentaient une note miellée (coucou St Bernardus Abt) ou une légère pointe torréfiée (coucou De Struise Pannepot).
Etant plus des moines défroqués que des puristes des bières d’abbaye, on a donc décidé (comme d’hab) d’interpréter ça à notre manière en soutenant ces notes par l’ajout d’un peu de miel (4% de la matière fermentescible) et d’orge torréfiée. Faut dire que travailler avec le miel de châtaignier nous trotte dans la tête depuis longtemps, très exactement depuis ça : http://www.guide-biere.fr/biere/index.php?num_biere=935
Et faut dire qu’aussi on a dans l’équipe une Manufestante fille d’apiculteur, ce qui nous a permis d’avoir du super miel de Provence en direct !
Pour le reste de la recette, on s’est beaucoup inspiré de notre Hector Double Défroquée, en version bodybuildée. Faut dire que cette double au bout de 4 mois en bouteille commençait à développer des notes miellées. Et comme on aime beaucoup lors de nos ajouts d’ingrédients « spéciaux » que ceux-ci s’intègrent au reste sans qu’on sache où commence et où finit son apport gustatif, on a décidé de recréer cette note miellée apportée par le sucre candi et certains malts spéciaux afin de créer une palette gustative à la fois variée mais avec un continuum qui rend la dégustation ludique.

Cette bière a été produite la première fois pour notre trilogie de big beers Poséidon-Hadès-Zeus en hiver 2018.
L’oeuvre d’art représentée sur l’étiquette est le statue du dieu du Cap Artémision, vers 460 avant J.-C., Musée national archéologique d’Athènes.